17 septembre - Une nature à bout de patience

Les inventions scientifiques sont extrêmement bénéfiques, mais elles ne doivent pas s'opposer à la Nature. Les meurtrissures constantes qui lui sont infligées par l'homme sont venues à bout de sa patience et elle a commencé à riposter. La fréquence des catastrophes naturelles augmente. La Nature a entamé sa danse de destruction finale. Les actions abusives perpétrées à son égard ont détruit son équilibre. Ces égarements sont la principale cause des souffrances actuelles subies par les êtres humains.

TOUT EST EN VOUS - PAROLES D'AMMA